Education au développement durable

Nouvelle circulaire EDD

Renforcement de l’éducation au Développement durable - Agenda 2030

Vous trouverez ci-dessous le lien vers la nouvelle circulaire EDD « Agenda 2030 – Renforcer l’éducation au développement durable » publiée au BO n°26 du mardi 24 septembre 2020 https://www.education.gouv.fr/bo/20/Hebdo36/MENE2025449C.htm

L’objectif fondamental de l’EDD demeure inchangé : fournir une boussole aux élèves, qui leur permette d’acquérir des savoirs et des compétences, d’orienter leurs parcours individuels, personnels et professionnels, ainsi que de fonder leurs engagements citoyens pour un monde soutenable et respectueux de la personne humaine et de son environnement. C’est donc autour de ces enjeux et objectifs que notre institution doit renforcer son engagement, avec trois objectifs :

- consolider les savoirs chez les élèves ;
- développer les capacités d’action et de mobilisation des écoles et établissements ;
- rechercher un effet démultiplicateur par une éducation qui prépare les futurs citoyens à adopter des comportements responsables dans le respect des valeurs de la République.

Cette circulaire comprend donc des nouveautés essentielles qui induisent des changements en établissement :

1 - L’encouragement à l’engagement des jeunes dans l’Institution :

  • Élection obligatoire d’éco-délégués de classe en collège et lycée (LGT Lycée général et technologique /Pro) : Les éco-délégués deviennent des acteurs essentiels de l’EDD au sein de l’établissement.
    Ils ont ainsi quatre missions essentielles :
    - Porter des projets à construire collectivement
    - Être ambassadeur auprès des services, des responsables et des instances de l’établissement, ainsi que des partenaires extérieurs
    - Restituer les actions menées, contribuer à leur évaluation et à leur valorisation ;
    - Transmettre des informations et des connaissances à leurs camarades.
  • Création d’un comité de pilotage d’éducation au développement durable (à titre indicatif, le comité de pilotage de l’EDD peut associer au chef d’établissement ou à son représentant, deux élus éco-délégués, l’adjoint gestionnaire, des professeurs, ainsi que les représentants des personnels impliqués dans l’encadrement des éco-délégués et de leurs camarades)
  • Nomination d’un réfèrent EDD désigné par le chef d’établissement. Ils ont pour mission de préparer le Comité d’EDD en lien avec son chef d’établissement, de veiller à la réalisation des objectifs de l’EDD dans leurs établissements, ainsi que d’encadrer les projets réalisés par les éco-délégués et de veiller à leur bonne restitution.

2 - Un pilotage académique renforcé :

  • Création d’une mission académique EDD , de conseillers départementaux et de conseillers pédagogiques référents premier degré

3 - Une stratégie internationale :

  • Les établissements sont invités à établir des liens avec le Réseau des écoles associées de l’Unesco, à construire des partenariats avec des établissements d’autres pays, notamment dans le cadre de projets Erasmus+, avec des établissements français à l’étranger du réseau de l’AEFE ou dans tout autre espace de coopération internationale.

4 - La labellisation de territoires éducatifs :

  • Sur un même territoire plusieurs structures scolaires peuvent viser ensemble un label E3D Établissement en Démarche de développement durable collectif (exemples : une circonscription, un réseau d’écoles et son collège, un réseau collèges et lycées, mais aussi une cité scolaire ou un réseau d’éducation prioritaire).
Mise à jour : 20 octobre 2020